Edith BONNEM convoi 14 par un cousin Herbert FRIEDEMANN

Edith Bonnem est née le 15 mai 1927 à Merzig en Allemagne dans le land de Sarre alors administré par la Société des Nations.

Après le retour de la Sarre à l’Allemagne nazie en janvier 1935 Edith quitte Merzig avec ses parents Marcel et Gustel Bonnem, ses frères Berthold et Rudi, pour Tel Aviv en Palestine mandataire.

Après un peu plus d’un an et à cause des difficultés dues au climat et au chômage, la famille décide de quitter la Palestine mandataire pour s’installer auprès des grands paternels d’Edith à Alençon (Orne) en France.

Edith a fréquenté l’école à Alençon jusqu’à son arrestation.

Edith a été arrêtée le 13 juin 1942 en même temps que sa mère Gustel et son frère Berthold et internée au camp de Pithiviers.

Elle a été déportée par le convoi n° 14 pour Auschwitz le 03 août 1942.

Sa mère Gustel et son frère Berthold arrêtés en même temps qu’elle ont été déportés par le convoi n° 13 du 31 juillet 1942.

Son père Marcel a été déporté par le convoi n° 31 du 11 septembre 1942 à partir du camp de Rivesaltes pour Auschwitz.

Son frère Rudi a été déporté à partir de Drancy pour le camp d’Auschwitz par le convoi n° 42 du 06 novembre 1942 en compagnie de ses grands-parents maternels Jules et Ida Kahn et sa grand-mère paternelle Rebecca Bonnem.

Le nom d’Edith est rappelé sur une plaque dans son Lycée d’Alençon.

Le 23 juin 1987, le Président François Mitterrand en déplacement en Normandie a inauguré le Centre Social Edith Bonnem et la place Edith Bonnem à Alençon.

Plus d'informations ?

Déportés liés à ce document

Laisser un commentaire