Charles Isaja DAUMAN et/par Henri DAUMAN (convoi 6)

Henri Dauman est né à Paris en 1933. Ses parents, Isaja / Charles, et Chana / Annette habitaient au 7 rue Ramey (Paris 18ème) Charles Dauman a été arrêté le 14 mai 1941, rafle du « billet vert », envoyé au camp de Pithiviers, puis déporté à l’âge de 41 ans par le convoi 6. Il est décédé à Auschwitz le 4 septembre 1942. Henri et sa mère ont échappé à la rafle du « Vel d’Hiv » et se sont cachés pendant l’occupation : Mantes et Limay près de Paris puis en Normandie dans l’Orne. Et la vie reprend mais en décembre 1946, sa mère est une des victimes de « l’affaire de la pharmacie de la rue Ramey »1. Henri Dauman va d’orphelinats en familles d’accueil puis, en 1950, à 17 ans, il part seul pour les Etats-Unis où réside son oncle Sam. Au vu des difficultés éprouvées dès son arrivée avec la nouvelle femme de l’oncle Sam, il doit prendre son autonomie et se lance dans la photographie et le photojournalisme. Ses sujets ne sont pas ordinaires : Elvis Presley, Jacqueline Kennedy, Marylin Monroe, Andy Warhol, Nikita Khrouchtchev, Alain Delon, Brigitte Bardot, … Henri Dauman est publié par les grands de la presse américaine tels que LIFE magazine, Newsweek, New York Times magazine. Ses images de « stars » font sensation grâce à une technique de prise de vue renouvelée : cadrages sophistiqués, angles innovants, approches créatives. Henri Dauman est un très grand photographe. Sa collection comprend près d’un million de clichés. Il expose régulièrement en France, comme en 2014 au palais d’Iéna (The Manhattan Darkroom) et en 2017 au musée de la photographie Nicéphore Nièpce à Chalons-sur-Saône. De plus, 45 tirages de l’exposition sur les gens du cinéma “The Manhattan Darkroom” seront à l’Espace Carpeaux de la ville de Courbevoie du 20 Septembre au 18 Octobre 2017. C’est dans cette ville que le jeune Henri Dauman se met à rêver de cinéma et qu’il va faire ses premiers pas de photographe dans un studio local de la ville. En plus de la notoriété, Henri Dauman a bien réussi.

Plus d'informations ?

Déportés liés à ce document

Laisser un commentaire